Aude LE GRAND

Conservatrice - Restauratrice 

d’objets d’art et ethnographiques

Actualités

•  Photographies diffusées au Musée de l’Homme, Paris

02 Novembre 2015

Aux XIXe siècle, des anthropologues entreprirent l’étude des spécialités physiques des « sauvages » exposés au Jardin d’Acclimatation. Ils réalisèrent des bustes en plâtre polychromés, d’après des moulages pris sur sujet vivant. C’est pourquoi, les yeux sont fermés et que des cheveux sont emprisonnés dans le plâtre. Les bustes témoignent ainsi de l'unité et de la diversité du genre humain.


En 2013, j’ai eu le privilège de participer à la « renaissance » du musée de l’Homme. Avec le temps, les bustes se sont altérés et une campagne de restauration a été mise en place. Mon intervention consistait à refaire une petite beauté aux bustes : gommage (dépoussiérage), soin antirides (refixage ponctuelle de la couche picturale), injection de Botox (comblement des lacunes du plâtre) et maquillage (retouche des lacunes).


Lors de l’ouverture le 17 octobre 2015, un immense sentiment de fierté m’envahit lorsque je vis plusieurs photographies de moi restaurant des bustes, projetées sur les murs du musée. Merci.

Contact :

+33 (0) 781912585

legrandaude2@gmail.com

Copyright © 2019 - Tout droit réservé à Aude LE GRAND

Sauf mention contraire, tous les crédits photographiques appartiennent à Aude LE GRAND